La rue Verte va pouvoir se refaire une beauté

2042

Petite voirie de campagne à la base, la rue Verte est désormais empruntée par de nombreux automobilistes ayant compris qu’elle constituait un formidable raccourci. Et forcément, elle en subit les conséquences ! Son état est lamentable et de nombreux pneus y laissent régulièrement leur peau. La nouvelle devrait donc satisfaire plus d’un usager : même si ce n’est pas pour tout de suite, le Collège communal a marqué son accord, la rue Verte va être refaite…

Quand la polémique des nids-de-poule a fait rage, il y a quelques semaines, chacun y est allé de son propre avis.

Sur les réseaux sociaux, notamment, certains n’ont pas hésité à pointer du doigt les voiries qu’ils estimaient être les plus affreuses de l’entité mouscronnoise.

La fameuse rue Verte, cette petite rue qui voit passer bien plus de véhicules qu’attendu, faisait partie des plus souvent citées.

Soudain, au détour d’une conversation virtuelle avec un Hurlu râleur, l’échevine mouscronnoise de la Mobilité Marie-Hélène Vanelstraete a sorti un fameux as de sa manche : « J’ai un scoop, le Collège a donné son accord, la rue Verte va être entièrement refaite ! », déclarait-elle.

À l’origine, cette rue qui relie le zoning de la Martinoire au village d’Herseaux était censée rester une voirie de petit gabarit, destinée principalement aux riverains du coin.

Une petite route de campagne qui voit passer plus de promeneurs que de voitures, quoi.

Un superbe raccourci

Seulement voilà, au fil du temps, la rue Verte est bien malgré elle devenue une voirie de grand passage. Parce que plusieurs lotissements sortent encore de terre dans les environs, un peu, parce que de nombreux automobilistes ont compris que la rue Verte constituait un superbe raccourci pour passer du Mont-à-Leux à Herseaux (et vice-versa) sans devoir aller jusqu’à Luingne, surtout !

Ceux qui l’empruntent régulièrement seront tous d’accord, cette rue Verte est pourtant loin d’être idéale. Elle est d’ailleurs tellement étroite qu’il est impossible de s’y croiser et qu’il faut se faire des politesses quand deux véhicules arrivent à chaque extrémité. Et puis forcément, l’état de la voirie s’est fortement dégradé. Si la partie centrale de la rue est encore potable, il vaut mieux ne pas aventurer ses roues sur le bas-côté sous peine de devoir prendre rendez-vous directement chez son garagiste. Le gain de temps est tel, cependant, que de nombreux usagers font fi de ces soucis.

Conscient que l’état de cette voirie est un vrai problème, le Collège communal de Mouscron a récemment marqué son accord, il y a peu, pour que la rue Verte soit prochainement refaite.

Pas pour tout de suite

Attention, cependant, notez bien que nous n’en sommes qu’aux premiers balbutiements de ce projet, qui doit encore passer les différentes démarches nécessaires (plusieurs passages par le Collège, Ipalle, conseil communal, etc.). « Nous envisageons d’inscrire ce projet au prochain Plan communal d’investissement, le PIC 2019. Avant cela, nous allons demander à nos dessinateurs de voirie de réaliser une esquisse du projet avec des plans, un cahier de charges et un estimatif », précise l’échevine de la Mobilité. « L’une des idées pourrait par exemple être d’élargir la voirie pour qu’il n’y ait plus cette sorte de goulot de part et d’autre, avec surtout des accotements stabilisés. Ce n’est donc pas pour tout de suite, mais la volonté du Collège est bien de prendre cette voirie en charge. »

NORD ECLAIR • Nicolas Rooze – 06 avril 2018